Semaine Histoire

L’histoire de Jean Moulin, le républicain résistant

Chef de cabinet de Pierre Cot, ministre de l’Air du gouvernement du Front Populaire, il fit parvenir de l’armement à la république espagnole, agrée par les nationalistes et les fascistes. C’était le plus jeune préfet de France en 1937. Le 1er juin 1940, il s’opposa aux allemands qui voulaient lui faire endosser une fausse accusation d’atrocité de tirailleurs sénégalais envers des civils. Le 2 novembre 1940 il fut révoqué par le gouvernement de Vichy. Puis, il unifia les mouvements de la résistance intérieure. En 1943 il créa et présida le Conseil national de la Résistance. Il a été arrêté à Caluire-et-Cuire le 21 juin 1943 par la Gestapo puis interné et torturé à la prison de Montluc à Lyon. Il est alors décédé en gare de Metz le 8 juillet 1943. Ses cendres ont été transférées au Panthéon le 19 décembre 1964.

Inauguration

En présence de Jean-Paul Denanot, invité d’honneur ; Michel Fratissier, professeur d’université à Montpellier ; Cécile et Gilbert Escoffier Benoit, cousins et ayants droit de Jean Moulin ; François-René Cristiani-Fassin, fils de Raymond Fassin parachuté avec Jean Moulin dans les Alpilles le 2 janvier 1942 ; Rémy Pech, président honoraire de l’Université Jean Jaurès à Toulouse et Philippe Pommier, professeur agrégé d’histoire-géographie.

Expositions

  • Des livres, CD, DVD, documents, journaux, témoignages
  • Jean Moulin, prêt de l’ONAC de la Haute-Vienne. Le Conseil National de la Résistance

Conférences

Samedi 9 novembre – 15:30
Jean Moulin. Conférence animée par Michel Fraitissier

Mardi 12 novembre – 20:30
Projection-conférence à partir de documents ayant appartenu à Jean Moulin. Animée par Cécile et Gilbert Escoffier-Benoit

Jeudi 14 novembre – 20:30
Conférence Jean Moulin, l’artiste. Conférence animée par Philippe Pommier

10 au 18 novembre – 14:00 à 18:00
Salle du pastel
Gratuit

Comments are closed.